Saviez-vous que vous ne pouviez trouver aucun casino dans la capitale française ? Les casinos sont interdits depuis plus d’un siècle à Paris. Depuis quelques mois, le ministre de l’intérieur français, Bernard Cazeneuve essaye de changer cela, ce n’est pas gagné !

Des cercles de jeux aux casinos ?

C’est à cause de l’apparition de délits et de fraudes diverses dans certains cercles de jeu que l’idée d’ouvrir de véritables casinos a vu le jour. Il y a eu de nombreuses escroqueries dans les cercles de jeux, c’est ce qui a poussé à fermer la plupart de ces établissements.
L’autre solution serait de moderniser les cercles de jeux, seuls espaces de la villa à l’heure actuelle autorisés à accueillir les amateurs de poker ou de baccara. Il faudrait revoir la fiscalité de ces cercles et que ceux-ci prennent le statut de sociétés de jeu.
L’idée est de maintenir une offre légale de jeux à Paris est de diminuer les parties clandestines.

Les casinos pourraient rapporter gros

Si la loi est adaptée pour permettre l’ouverture de casinos dans la capitale française, ces établissements pourraient rapporter près de 30 millions d’euros annuellement. C’est la ville et l’Etat qui pourraient se partager ces revenus non négligeables.

Retour sur la législation des casinos en France

La loi du 15 juin 1907 autorisait la construction de casinos uniquement dans les villes thermales et les stations balnéaires.
En 1919, le législateur interdit les jeux de hasard dans un rayon de 100 km autour de Paris. C’est seulement 22 ans plus tard que le casino d’Enghien-les-Bains a été ouvert. La France recense aujourd’hui 199 casinos.

Affaire à suivre…